Publié dans Non classé

« Les parfums  » de Grégory Magne

Ils n’ont rien à voir ensemble, tout parait séparer leurs vies, leurs modes de vie, leurs destins, on ne peut imaginer duo moins bien attelé, et c’est la magie du Cinéma, subtilement, qui les rapproche… Et l’alchimie s’opère.

Le mot alchimie est ici à dessein utilisé… Parce que c’est de cela dont il est question dans le film « Les parfums » de Grégory Magne.

Anne Walberg (Emmanuelle Devos) est une célébrité dans le monde du parfum. Elle crée des fragrances et vend son incroyable talent à des sociétés en tout genre. Elle vit en diva, égoïste, au tempérament bien trempé. Guillaume (Grégory Montel, l’agent de Dix pour cent, déconcertant de drôlerie et de naturel) est son nouveau chauffeur et le seul qui n’a pas peur de lui tenir tête. Sans doute la raison pour laquelle elle ne le renvoie pas.

Le tandem, tout à la fois drôle et subtil, est accompagné des comédiens dans les rôles secondaires tout aussi exceptionnels, un Kervern totalement improbable et inattendu, un Sergi Lopez irrésistible, et une jeune Zélie Rixhon tout simplement… parfaite !

Quand on parle de personnages que tout oppose, Guillaume le chauffeur, est à la fois une espèce de post-ado, qui vit sans travail fixe, s’accommodant de toutes situations aussi douloureuses soient elles, dans un appartement ou une vache ne retrouverait pas son veau… Mais tellement sympathique, tellement attachant…

Elle, Anne Walberg, toujours les lèvres pincées, hautaine, perpétuellement agacée (sans même savoir pourquoi par moment, du moins pense t-on) a tendance à penser que monde se doit être à ses pied, son chauffeur occasionnel ne faisant pas exception… Rien ne doit lui échapper… sauf, qu’un jour, ce qui faisait d’elle la reine incontestée et incontestable de la fragrance, son « nez », va déclarer forfait… Et c’est la chute, le déclassement, la décadence.

Les relations humaines n’ont jamais été sont fort, elle a toujours préféré les senteurs aux mots, les effluves aux sentiments. Mais la rencontre avec Guillaume va changer la donne… il est tout en naturel et en sincérité, optimiste et volontariste, sans artifice, il ne ment pas dans ses relations avec les gens et ne ment pas dans son rapport aux situations. Mais lui aussi va grandir à ses côtés, il va apprendre avec elle ce qu’est l’exigence et la rigueur qui manquent cruellement à son univers mal-bâti.

Et n’allez pas vous imaginer que ça se termine en belle histoire d’amour, non c’est bien plus fort et plus grand que cela… C’est une histoire où naît l’amitié, ou d’une amitié de nez…

Auteur :

Un site spécialement dédié à l'éducation à l'image Cinéma sur le département de l'Aude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s