Publié dans Non classé

La camera obscura ou chambre noire

Pour inventer le cinéma, il fallait reproduire une image fidèle de la réalité et être capable de projeter cette image. Ces deux conditions étaient déjà réunies avec la chambre noire.

La chambre noire ou camera obscura est un dispositif connu vraisemblablement depuis l’Antiquité (300 ans avant JC), mais il a été étudié et répandu plus tard, entre autres par Léonard de Vinci au XVIe siècle. 

Ce procédé est très simple : une pièce est entièrement fermée à la lumière (d‘ou l’expression chambre noire). Si l’on dans l’une des cloison un trou assez petit vers un décor fortement éclairé, les rayons lumineux de l’extérieur vont créer à l’intérieur de la chambre noire une image inversée du décor. Pour mieux comprendre voir l’image…

La reproduction du réel sous forme d’image est si exacte que les peintres s’en servir par la suite pour faire leurs toiles et finir par découvrir la perspective. 

En fait la chambre noire c’est un peu comme une salle de cinéma, puisqu’on y voit une image fidèle de la réalité. Mais d’autres diront que c’est surtout aussi comme un appareil photo. En fait, c’est un peu les deux… Ne nous disputons pas

 La limite de la caméra obscura est de ne pas permettre de projeter l’image qu’on veut, quand on veut. Pour cela, il faudra trouver le moyen d’enregistrer cette image de la réalité, c’est-à-dire inventer la photographie. L’un n’ira pas sans l’autre !

Réalisation de l’expérience

Attention : cette expérience doit être réalisée sous la surveillance d’un adulte !

Pour construire votre propre chambre noire, vous aurez besoin d’une boîte en carton. Une boîte à chaussure solide par exemple convient parfaitement.

Peignez-la ou vaporisez-la à l’intérieur avec une peinture noire et mate.

Faites découper un miroir à des dimensions vous permettant de le coller en biais sur une extrémité de la boîte ou de l’y fixer avec du scotch.

Sur le côté opposé, faites un petit trou à l’aide d’un crayon à papier pointu. C’est ici qu’entre la lumière, qui est réfléchie vers le haut par le miroir.

Pour pouvoir voir une image, vous devez à présent découper un trou rectangulaire dans la partie supérieure du carton, au-dessus du miroir.

Collez y ensuite un papier semi-transparent comme du papier calque. Vous pouvez également essayer avec du papier sulfurisé ou du papier cuisson.

Utilisez du scotch pour empêcher la lumière incidente de passer par les coins et les arêtes du carton. Votre chambre noire est à présent terminée !

L’image sur le papier semi-transparent n’est néanmoins pas très claire. Pour pouvoir bien la discerner vous pouvez :

  • Soit placer un morceau de tissu foncé au-dessus de votre tête
  • Soit construire une photoprotection bloquant la lumière environnante à partir des restes d’un autre carton.

La vidéo ci-après vous présente en images que qui vient ici d’être expliqué !

Auteur :

Un site spécialement dédié à l'éducation à l'image Cinéma sur le département de l'Aude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s